Comment faire du purin d’ortie ?

Comment faire du purin d’ortie ?

En cette belle journée du 07/09/2023, l’heure est à l’écologie et à la protection de notre belle planète. Dans ce contexte, quoi de mieux que d’introduire dans nos jardins des techniques naturelles et respectueuses de l’environnement ? Vous avez peut-être déjà entendu parler du purin d’ortie, ce fameux engrais naturel qui fait des merveilles dans nos potagers ? Mais savez-vous comment le faire chez vous ? C’est un processus simple et accessible à tous. Alors, pourquoi ne pas se lancer ? Dans cet article, nous allons vous guider étape par étape dans la fabrication de cet or vert pour votre jardin.

Une recette ancestrale pour un jardin bio

Avant de vous lancer dans la préparation de votre purin, il est essentiel de comprendre ce qu’est cette mixture et comment elle va agir sur vos plantes. Le purin d’ortie est une préparation naturelle obtenue par fermentation des feuilles d’ortie dans de l’eau. C’est un fertilisant 100% naturel, riche en azote et en minéraux. Il stimule la croissance des plantes et renforce leur résistance aux maladies. Un véritable élixir pour votre jardin !

Comment préparer votre purin d’ortie ?

La recette du purin d’ortie est un jeu d’enfant ! Il vous suffit de récupérer des feuilles d’orties, de les placer dans un récipient, et de les couvrir d’eau. Le ratio est simple : pour 1 kg d’orties, comptez 10 litres d’eau. De préférence, utilisez de l’eau de pluie. Ensuite, laissez le tout fermenter pendant une dizaine de jours, en remuant de temps en temps. Une fois la fermentation terminée, filtrez le mélange. Votre purin d’orties est prêt !

Découvrez aussi :  Piscine : pourquoi passer à l’électrolyse au sel ?

Utilisation du purin d’ortie dans votre jardin

Maintenant que vous avez votre purin d’orties bien fermenté, vous vous demandez sûrement comment l’utiliser ? C’est très simple. En arrosage, diluez-le à 5% (soit 1 litre de purin pour 20 litres d’eau). En pulvérisation, la dilution doit être de 20% (soit 1 litre de purin pour 5 litres d’eau). Il faut savoir que le purin d’ortie est un véritable cocktail d’azote, très bénéfique pour vos plantes à feuilles.

Quand utiliser votre purin d’ortie ?

L’utilisation du purin d’ortie est particulièrement recommandée au printemps et en automne, lors de la croissance active de vos plantes. C’est à ce moment-là qu’elles ont le plus besoin d’azote. Cependant, il faut éviter d’appliquer le purin d’ortie sur les plantes en fleurs, car il pourrait favoriser le développement des feuilles au détriment des fleurs.

Petit plus : le purin de consoude

En plus du purin d’ortie, il existe d’autres types de purins tout aussi bénéfiques pour votre jardin. Parmi eux, le purin de consoude. La consoude est une plante riche en potassium, un élément essentiel pour la floraison et la fructification des plantes. La recette est la même que pour le purin d’ortie. C’est un véritable plus pour vos plantations de fruits et de légumes !

Comment préparer votre purin de consoude ?

La recette du purin de consoude est similaire à celle du purin d’ortie. Pour 1 kg de feuilles de consoude, comptez 10 litres d’eau. Laissez fermenter le tout pendant une dizaine de jours, puis filtrez. Vous obtiendrez un engrais naturel, idéal pour votre potager.

Découvrez aussi :  Comment fonctionne un chauffage solaire de piscine ?

Vous l’avez compris, le purin d’ortie est un véritable trésor pour votre jardin. Facile à préparer, économique et 100% naturel, il est l’ami des jardiniers soucieux de l’environnement. Alors, n’hésitez plus et lancez-vous dans la fabrication de votre purin d’ortie. Votre jardin vous en remerciera !

Post Comment